Logo

Tag Archives: COMPTE RENDU

COMPTE RENDU DE LECTURE
13 Nov 2021

COMPTE RENDU DE LECTURE

Titre : Papa doit manger Auteur: Marie N’DIAYE Genre : Théâtre La scène s’ouvre sur Papa à la porte de « chez lui » en train de se présenter à sa fille qu’il découvre là devant cette porte entrebâillée. La rencontre avec la petite est édifiante : la petite

1 Juin 2021

Un sourire dans le lever du jour – Cécile A.

Bonjour madame. J’ai lu et relu votre nouvelle. Sans chercher à vous flatter, j’estime que vous méritez amplement cette place que le jury a su vous reconnaitre.  Au départ, je ne comprenais rien à votre texte. Pareil pour le titre. Au fur et à mesure que j’évoluais dans

Écrin d’ivresse
26 Mai 2021

Écrin d’ivresse

L’ouvrage sur lequel nous nous penchons cette fois-ci est un recueil de poèmes au titre très révélateur : Écrin d’ivresse. Il suppose que ce livre est un condensé d’ivresse. Les poèmes du recueil vont certainement vous procurer énormément d’excitation et de plaisir. C’est l

Assouka – Sophie ADONON
26 Mai 2021

Assouka – Sophie ADONON

Assouka la pièce  de Sophie ADONON ressuscite le débat autour du rôle de la femme dans la société. Il évoque aussi la conception autrefois vivace de l’inutilité de la fille et son incapacité à réaliser comme les hommes des prouesses dans la société. Débat fort dépassé de nos jo

Sitou et la rivière de la nudité
26 Mai 2021

Sitou et la rivière de la nudité

Sitou un jeune garçon était tellement beau qu’on pouvait facilement le confondre à une fille. Quand il eut neuf ans, le petit garçon était si beau que ses parents commencèrent à le cacher. Mais pourquoi vous interrogez-vous ? Une tradition voulait que le roi épouse de façon triennale

1 Juin 2020

La force du destin – Baï de Christine GNIMAGNON SOSSA

La force du destin de Baï est un roman tres intéressant qui raconte la fulgurante réussite de la petite Baï pourtant promise à un destin ordinaire de fille d’Afrique des années (50) cinquante. L’histoire se déroule en Afrique, plus précisément au sud du Bénin à Zounzonmê. Ce roman ra