Logo
LA PAROLE À QUELQUES ÉCRIVAINES DU SALON NATIONAL DU LIVRE
5 Déc 2022

LA PAROLE À QUELQUES ÉCRIVAINES DU SALON NATIONAL DU LIVRE

Post by Femicriture

Nous faisons le point sur Fémicriture des activités du SALON NATIONAL DU LIVRE qui vient de fermer ses portes au Bénin. À travers la question ci-dessous posée à chaque écrivaine :

Fémicriture : Que peut-on retenir de votre passage au salon national du livre madame Ken BUGUL ?

Ken BUGUL : Tout d’abord je profite de l’occasion pour encore remercier le Ministère du Tourisme, des Arts et de la Culture ainsi que sa Direction des Arts et de la Culture et la Direction de la Bibliothèque Nationale d’avoir organisé la 4ème édition du Salon National du Livre de Cotonou et de m’y avoir invitée.
Durant quatre jours, j’ai pu apprécier la pertinence des débats et autres panels avec des modérateurs et des personnes ressources de haut niveau. L’engouement du public, l’intérêt porté par les visiteurs, surtout jeunes, ont montré que le livre fait l’objet de désir. Les nouvelles technologies, les réseaux sociaux ne portent pas ombrage au livre, au contraire ils lui sont complémentaires. Les gens veulent posséder un téléphone portable, autant ils veulent posséder un livre. C’est pour cela que le livre doit être disponible et accessible à tous, partout.
Ce salon était une réussite totale. Vive le livre et toute sa chaîne ! Vive le Bénin.
Ken Bugul.

Fémicriture,

Passionnément lire!

Un commentaire

Leave a Comment