Logo
Tant de gens espèrent être aimés et beaucoup ne sont que mariés… – 4
26 Mai 2021

Tant de gens espèrent être aimés et beaucoup ne sont que mariés… – 4

Post by Femicriture

La phrase qui m’a troublée : « LE FOULARD ROUGE, QUI NE S’ÉTAIT PAS DÉTACHÉ FAISAIT CHORUS AU POURPRE DU SANG. IL EST DES ASSORTIS MACABRES… » p18

L’expression préférée de l’auteur dans le livre : « IN EXTENSO » à la page 18  nous en avons 3

L’AMOUR : L’amour se découvre ici comme un sentiment sans frontière que l’auteur veut sans fioriture. Aimez-vous sans limite, sans considération de milieu et de classe sociale semble dire l’auteur. Et puis j’ai compris pourquoi il n’y avait pas de cris. STANA est seule à se poser ces questions. C’est elle qui est en manque. Son époux, le vieux HOUNDETON a vécu. Il a connu sa part de bonheur. C’est elle qui s’est sacrifiée. L’auteur soulève ici un problème très sérieux celui du choix du conjoint, et de comment les relations sont ficelées. Une relation d’intérêt mue par un désir outre que l’amour. Cet homme lui était utile. ELLE AVAIT besoin de mentor, d’un guide et il était là. C’est une relation de profit. Et lui aussi avait besoin d’elle pour satisfaire sa libido ?

LUI  FAIRE GOUTER A L’AMOUR LUI A PERMIS DE COMPRENDRE QU’ELLE PERDAIT SON TEMPS AVEC CET HOMME D’OÙ LA DÉCISION DE LE QUITTER ? ELLE EUT LE COURAGE

Passionnément lire !

Fémicriture

Tags:

Un commentaire

Leave a Comment