Logo
Sitou et la rivière de la nudité
26 Mai 2021

Sitou et la rivière de la nudité

Post by Femicriture

Sitou un jeune garçon était tellement beau qu’on pouvait facilement le confondre à une fille. Quand il eut neuf ans, le petit garçon était si beau que ses parents commencèrent à le cacher. Mais pourquoi vous interrogez-vous ? Une tradition voulait que le roi épouse de façon triennale la plus belle femme de la contrée. Un tel mariage inscrivait les parents dans les bonnes grâces du roi.

Mais ce privilège n’effleurait pas l’esprit des parents de Sitou. Ils craignaient que le roi ne jette son dévolue sur leur fils et qu’il y ait un quiproquo. En ces temps –là une telle malversation pouvait être fatale aux parents. Alors, ils cachaient leur fils afin que jamais le roi ni son entourage ne portèrent leur attention sur l’éblouissant enfant.

Malheureusement un tel enfant ne saurait passer inaperçu. Un jour le jeune fils du voisin aperçoit le sublime garçon et naturellement le prit pour une fille et en parla à son père qui est conseiller du roi. Ce dernier excité par le récit de son fils voulut voir de ses propres yeux cette beauté. Il en eut pour son compte. Sitou était vraiment d’une beauté fascinante. Oui jamais il n’avait vu une telle beauté. Jamais il n’avait vu un être si éblouissant. Il  comprit que cette fille serait pour le roi. N’est-ce pas la seule manière qu’il a de resserrer ses liens avec le roi ? Aussitôt ourdi, aussitôt mis en branle.

Auprès du roi, il se fit si convaincant qu’il admit de voir la magnifique enfant. Naturellement il tomba sous le charme du sublime garçon et l’épousa.  Dès ce mariage consentit, le roi abandonna ses autres femmes pour se consacrer à sa belle déesse dont la beauté l’étourdissait.

 Sadé la première reine trouva cet attachement malsain.  Rien ne se passait plus comme avant dans le royaume. Le roi cédait à tous les caprices de la belle reine. Même en leur présence, leur époux ne pensait qu’à sa nouvelle femme.

La reine n’en pouvait plus de cette nouvelle épouse qui bouleversait les normes établies. Sitou était insaisissable car très peu bavarde. Cependant la reine Sadé n’avait pas dit son dernier mot. Elle continuait de fréquenter Sitou dont elle affectionne particulièrement la cuisine.  

Qu’adviendra-t-il de la belle Sitou? Son secret sera-t-il découvert ?

A vous de nous dire la suite

Merci d’être ici.

Passionnément lire !

Sitou un jeune garçon était tellement beau qu’on pouvait facilement le confondre à une fille. Quand il eut neuf ans, le petit garçon était si beau que ses parents commencèrent à le cacher. Mais pourquoi vous interrogez-vous ? Une tradition voulait que le roi épouse de façon triennale la plus belle femme de la contrée. Un tel mariage inscrivait les parents dans les bonnes grâces du roi.

Mais ce privilège n’effleurait pas l’esprit des parents de Sitou. Ils craignaient que le roi ne jette son dévolue sur leur fils et qu’il y ait un quiproquo. En ces temps –là une telle malversation pouvait être fatale aux parents. Alors, ils cachaient leur fils afin que jamais le roi ni son entourage ne portèrent leur attention sur l’éblouissant enfant.

Malheureusement un tel enfant ne saurait passer inaperçu. Un jour le jeune fils du voisin aperçoit le sublime garçon et naturellement le prit pour une fille et en parla à son père qui est conseiller du roi. Ce dernier excité par le récit de son fils voulut voir de ses propres yeux cette beauté. Il en eut pour son compte. Sitou était vraiment d’une beauté fascinante. Oui jamais il n’avait vu une telle beauté. Jamais il n’avait vu un être si éblouissant. Il  comprit que cette fille serait pour le roi. N’est-ce pas la seule manière qu’il a de resserrer ses liens avec le roi ? Aussitôt ourdi, aussitôt mis en branle.

Auprès du roi, il se fit si convaincant qu’il admit de voir la magnifique enfant. Naturellement il tomba sous le charme du sublime garçon et l’épousa.  Dès ce mariage consentit, le roi abandonna ses autres femmes pour se consacrer à sa belle déesse dont la beauté l’étourdissait.

 Sadé la première reine trouva cet attachement malsain.  Rien ne se passait plus comme avant dans le royaume. Le roi cédait à tous les caprices de la belle reine. Même en leur présence, leur époux ne pensait qu’à sa nouvelle femme.

La reine n’en pouvait plus de cette nouvelle épouse qui bouleversait les normes établies. Sitou était insaisissable car très peu bavarde. Cependant la reine Sadé n’avait pas dit son dernier mot. Elle continuait de fréquenter Sitou dont elle affectionne particulièrement la cuisine.  

Qu’adviendra-t-il de la belle Sitou? Son secret sera-t-il découvert ?

A vous de nous dire la suite

Merci d’être ici.

Passionnément lire !

Fémicriture

Tags:

Un commentaire

Leave a Comment